Actualités de YOFC

Restons unis, Wuhan vaincra ! Les filiales d’outre-mer de YOFC ont soutenu la lutte contre l’épidémie sans relâche

  • 2020-02-26
  • 485vez
Tamaño de fuente:

« L’équipe de YOFC au Pérou a acheté des masques aussi vite que possible, quand elle a appris la situation épidémique. Vu la distance importante entre le Pérou et la Chine, nous avons décidé d’en acheter en grande quantité et de les envoyer en Chine en une seule fois, en espérant pouvoir apporter notre contribution, aussi modeste soit-elle, en faveur de la lutte contre l’épidémie », déclare WANG Wei, Directeur Général de la filiale de YOFC au Pérou. Les difficultés étaient doubles : d’un côté, l’approvisionnement en masques était limité au Pérou. Sous la direction de ZOU Feng, vice-directeur de la filiale, les employés locaux ont cherché par tous les moyens à obtenir des masques, par différents canaux d'approvisionnement et en plusieurs livraisons ; de l’autre côté, les vols à destination de la Chine ont fortement baissé à cause de l’épidémie. La filiale a été obligée de trouver d’autres canaux de distribution viables pour envoyer les masques en Chine. Le 26 février, quarante mille quatre cent (40400) masques N95 sont arrivés à l'aéroport international de Shanghai-Pudong, soutenant la Chine dans la lutte contre l’épidémie.

Depuis le début de l’épidémie, les filiales de YOFC suivent de près son évolution en Chine. Après avoir appris que la Chine était en pénurie de masques et d’autres équipements de protection, elles se sont mises activement à préparer le matériel. La filiale d’Afrique du Sud, après avoir mobilisé de multiples canaux d’information, a enfin trouvé une source d’approvisionnement. En commandant par petites quantités, elle a réussi à réunir 22 cartons de masques en deux semaines. Les masques ont ensuite été livrés, le 14 février, à la Chambre de Commerce de Chine à Durban qui a regroupé toutes les donations. 

La filiale de YOFC aux Philippines a fait don de 16 cartons de masques N95, à l’Association caritative générale du Hubei, par l’intermédiaire du Service économique et commercial de l'Ambassade de Chine. Le 6 février, les masques sont arrivés à l’ Union  Hospital  Affiliated  with  Tongji  Medical  College  of  Huazhong  University  of  Science  and  Technology, réduisant la pénurie de matériel médical en première ligne.

« Pourquoi dites-vous ne rien avoir à porter ? Je partagerai mes vêtements avec vous. » Dans cette guerre, où que nous soyons, nous sommes tous indispensables. À l’heure actuelle, la situation demeure critique, la prévention et le contrôle des infections entrent dans leur phase décisive. YOFC appliquera absolument les directives portant sur la prévention et le contrôle de l’épidémie, telles qu’elles ont été formulées dans la série de réunions et dans les documents du Comité Central du Parti, du comité provincial du Hubei ainsi que du comité municipal de Wuhan. YOFC s’engage à mettre en œuvre scrupuleusement les mesures recommandées, à y travailler sans relâche et à ne pas prendre la situation avec légèreté, jusqu’à la victoire de la lutte pour la prévention et le contrôle de l’épidémie.

Comparte esta página:
PrevioLes solutions digitales de YOFC accompagnent les entreprises dans leur reprise du travail et de la production - et dynamisent leur développement de haute qualité
Todos
SiguienteCombattons ensemble contre l’épidémie | Everpro Technologies Company, filiale de YOFC, assiste GE Healthcare dans la production de la puissante « arme » anti-épidémique
返回顶部